Passer au contenu

Bienvenue - Livraison offerte dès 40 € d'achats

Foire aux questions

Foire aux questions

Retrouvez ici toutes les questions qui reviennent chaque jour à la boutique. Débutant ou passionné de la vape, vous y trouverez nos réponses simplifiées et accessibles à tous.

Si vous souhaitez plus de détails ou bénéficiez de conseils sur-mesure, l'atelier du vapothicaire est joignable par téléphone au 04 50 69 12 91, par e-mail à atelier@vapothicaire.com, sur ses pages Facebook et Instagram, ou encore directement en boutique à Cruseilles.

Les notions de bases de la e-cigarette

L'histoire de la cigarette électronique

Cocorico ! D’après certains, le premier système de vaporisation remonte à plus d’un siècle en France par un pharmacien qui créa la “vape” par substances chimiques mais on était encore très loin de la e-cigarette.

La cigarette électronique fait son apparition en 1927 avec l'aide d'un américain du nom de Robertson mais 3 ans après la validation du brevet, le projet fut totalement oublié (ou détruit) pendant des dizaines d’années…

Puis en 1963, un nouveau brevet de cigarette sans tabac refait surface grâce à Herbert.A Gilbert, un détaillant de métal américain, mais son invention fut un bide monumental à cause de la puissance de l’industrie du tabac.

En 1980 un duo américain inventera un système à ultrasons efficace mais peu portatif qui ne rencontrera pas, une fois encore, le succès escompté.

Il faudra attendre réellement 2003 pour qu’enfin Hon Lik un pharmacien chinois crée la vapoteuse comme nous la connaissons aujourd'hui, la e-cigarette est née, une invention révolutionnaire et reconnue comme une solution efficace pour l’arrêt du tabac.

Qu’est ce que la cigarette électronique ?

La cigarette électronique, e-cigarette ou bien vapoteuse, est un appareil électronique complet qui permet d’inhaler de la vapeur, donc de vapoter. On la remplit avec un e-liquide, nicotiné ou non, qui est surchauffé afin de créer de la vapeur.

La e-cigarette est une réelle solution dans l’arrêt du tabac, largement moins nuisible pour la santé, elle offre la possibilité de se détacher doucement mais sûrement de son addiction à la nicotine en modifiant progressivement le dosage en nicotine du e-liquide vapoté.

Elle permet à la fois de restituer la fumée et le hit, ce léger picotement dans la gorge que provoque la vraie cigarette et aide dans le sevrage tabagique en permettant de conserver la gestuelle.

Comment fonctionne la cigarette électronique ?

Une batterie, contenu dans la base de la e-cigarette, fournit l'électricité pour chauffer une résistance placée dans un atomiseur.

L’atomiseur ou clearomiseur est un ensemble constitué d’un réservoir et d’une résistance avec un fil qui chauffe le liquide pour le  transformer en vapeur.

On recharge régulièrement le réservoir avec un e-liquide pour cigarette électronique. Les e-liquides sont fabriqués avec des milliers d'arômes artificiels ou naturels, ce qui offre de nombreuses possibilités de parfums.

La vapeur est inhalée par l’utilisateur en passant par un embout buccal aussi appelé drip tip, l’extrémité de la cigarette électronique.

Quels sont les différents types de cigarettes électroniques ?

Chez l’atelier du vapothicaire vous trouverez tous les styles de vapoteuses :

  • des pods (cigarette électronique facile pour débuter) majoritairement prêts à l’emploi avec leur batterie intégrée
  • des tubes ou box avec batterie déjà intégrées ou non
  • des kits avec clearomiseur, avec ou sans accus

      Tous les modèles que nous proposons sont électroniquement régulés et sécurisés pour votre plus grand confort.

      Comment choisir son modèle ?

      Si vous êtes débutant, dans la section e-cigarettes, vous trouverez des pods ou des kits simples et avancés.  Un kit simple se veut être un kit facile à vivre, sans réglages compliqués sur la puissance ou l’arrivée d’air et rechargeable via un fil usb standard.

      Découvrez nos kits simples, une sélection de matériel pour vapoter disponible en différentes tailles et puissances. Un kit est une cigarette électronique complète, intégrant le mod (la base), le clearomiseur (réservoir avec résistance) et le drip tip (embout buccal).

      Certains modèles ont une batterie intégrée, les autres fonctionnent avec des accus qui ne sont pas toujours intégrés dans le pack, pensez alors à visiter notre collection d'accus et chargeurs.

      Les kits avancés, plus puissant que les kits simples, permettent plus d'ajustements et de personnalisations. Leurs réservoirs-atomiseurs ou clearomiseurs sont souvent très puissants ou clairement orientés vers un style de vape particulier et offrent de nombreuses possibilités de customisation. Montés sur des box puissantes ou munies d'un affichage électronique complet pouvant parfois accueillir plusieurs batteries ou accumulateurs, ils vous permettent d'accéder à une vape plus profonde, complète et intense. De design soignés et variés, ils sont tantôt élégants, tantôt robustes, petits, ou plus imposants mais offrent des réglages plus poussés pour satisfaire tous les vapoteurs.

      Quel taux de nicotine choisir quand on veut arrêter de fumer le tabac ?

      Pour un sevrage idéal et si vous êtes un gros fumeur (plus d’un paquet par jour), le sel de nicotine est la solution pour stopper le tabac.

      Le sel offre une dose de nicotine adaptée pour vous rassasier rapidement et éviter une surconsommation en e-liquide.

      Pour les consommateurs de cigarettes light ou ceux fumant moins d’un paquet par jour, un dosage en nicotine entre 12 et 18mg est une bonne solution.

      Le 6mg est à choisir si le 12mg vous offre un hit (le pincement en gorge) trop prononcé ou si vous n’avez pas d’addiction accrue à la nicotine.

      Enfin le 3mg est le taux le plus recherché chez les vapoteurs de longue date qui veulent le petit hit plaisant et c’est surtout la l’avant dernière étape avant l'arrêt total de la nicotine au profit d’un e-liquide sans nicotine.

      La dernière étape étant l’arrêt définitif du substitut au tabac que demeure la cigarette électronique.

      Comment choisir son e-liquide ?

      Quand on arrête de fumer on recherche bien souvent un goût le plus proche possible de ses cigarettes, on appelle ça les saveurs “classic”.

      Avec le temps et aussi par envie de découverte beaucoup de personnes se tournent vers des liquides au goûts plus fruités ou des liquides gourmands comme du pop corn, de la crème vanillée ou des saveurs fraîches.
      Notre conseil : lâchez vous et osez découvrir ce vaste monde en quête de votre liquide quotidien… votre All day.

      Peut-on fumer le tabac et vapoter en même temps ?

      Oui mais on le déconseille, réduire sa consommation de tabac c’est toujours bien, mais l’objectif c’est d’arrêter, nos conseils pour vous guider vers la réussite et l’arrêt du tabac c’est d’éliminer le plus de clopes possibles.

      De la motivation, de la persévérance et armé de votre vapoteuse vous êtes prêt à en découdre avec le tabac.

      Donnez vous comme objectif d’enlever quelques cigarettes par jour dans un premier temps si vous préférez y aller doucement dans un premier temps. Passez à la boutique physique de l’atelier du vapothicaire, vous y trouverez des carnets de vape pour suivre votre addiction et votre diminution du tabac.

      Fonctionnement et explications sur le matériel

      Quelle est la différence entre clearomiseur et atomiseur reconstructible ?

      Un clearomiseur est un atomiseur de e-liquide déjà prêt à l’emploi. Il suffit d'insérer la résistance, de le remplir en e-liquide et de remplacer la résistance quand le goût change ou que des fuites apparaissent.

      Un atomiseur reconstructible, lui, est destiné aux vapoteurs confirmés qui veulent faire leurs montages par envie de pousser plus loin l'expérience, d'améliorer leur qualité de vape et de faire des économies. 

      C’est le même principe qu’un clearomiseur sauf que la résistance est à "fabriquer" soi-même.  Pour ce faire, on entortille un fil autour d’un axe et on y glisse du coton en son centre pour que le liquide s’imbibe, puis on place cette résistance maison à l’emplacement normal des coils (résistances classiques au fil déjà enroulé).

      Quelles sont les différents types d’atomiseurs reconstructibles ?

      Atomiseur RTA (Rebuildable Tank Atomizer)

      Réservoir rempli de liquide avec une résistance montée en dessous dans une cloche en métal, c'est l'équivalent du clearomiseur mais en reconstructible. 

      Les avantages et inconvénients

      • un réservoir de liquide conséquent 
      • une bonne restitution des saveurs 
      • une vapeur intense
      • trop ou trop peu de coton peut vite changer la qualité de la vape

      Atomiseur RDA (Rebuildable Dripper Atomizer)

      Petit atomiseur en forme de cuve à liquide sans réservoir où l’on fixe un ou deux coils  et que l’on doit recharger fréquemment en liquide en “mouillant” directement le coton apparent.

      Les avantages et inconvénients

      • les saveurs monstrueuses
      • les nuages énormes
      • l’entretien facile
      • le peu de contenance de la cuve peut obliger à recharger souvent en liquide

      Atomiseur RDTA (Rebuildable Dripper Tank Atomizer)

      Hybride entre un RDA et un RTA. Le réservoir se situe en dessous de la résistance et les mèches de coton vont pomper le liquide dans cette réserve

      Les avantages et inconvénients

      • le meilleur des deux autres reconstructibles en termes de vape
      • des problèmes d’alimentation en liquides peuvent survenir 
      • un montage un peu complexe avec une bonne longueur du coton est obligatoire 
      Quand changer sa résistance ?

      Le changement de la résistance est assez personnel ou très variable
      tout dépend de votre consommation , du liquide utilisé et du taux de glycérine et de propylène.

      Les signes précurseurs d'un changement de résistance sont une altération des saveurs ainsi qu'une baisse de la production de vapeur. Un vapoteur moyen change généralement sa résistance toutes les 2 semaines.

      Faire ses propres résistances ? 

      Vous trouverez des cotons, fils et coils ainsi que tout l’outillage dans le coin des experts rubrique consommables.
      Il existe pleins de fils différents, de l’alien au clapton à des montages très exotiques. A vous de tester différents modèles et trouver votre bonheur, on reste bien évidemment joignable à la boutique pour discuter de tout ça. 

      Faire ses propres liquides, se lancer dans le DIY ?

      Qu’est-ce que le DIY ?

      Élaborez vos propres parfums de e-liquides avec le DIY ou " Do It Yourself " que l'on traduira par " fait le toi-même ". Réalisez vos recettes en partant d'une base neutre, mélange de propylène glycol (PG), et de glycérine végétale (VG), puis rajoutez les additifs et les arômes concentrés de votre choix pour créer des e-liquides qui vous ressemblent, avec ou sans nicotine ou au CBD.

      Concevoir ses propres mélanges à de nombreux avantages, en plus de concevoir des e-liquides aux saveurs totalement personnalisés, cela vous permet surtout de faire des économies. L'essayer c'est l'adopter, besoin de conseils avant de vous lancer, joignez-nous à la boutique.

      Quelle est la différence entre booster, additifs et arômes concentrés ? 

      Un booster permet de modifier le taux de nicotine en fonction de votre besoin. 

      L’additif lui joue un rôle gustatif sur vos liquides en les rafraîchissant ou en leur donnant un côté vanillé, sucré, fruité ou même acidulé.

      Les arômes concentrés vous permettent de créer des e-liquides uniques. Fruit, menthe, classic, gourmand, associez vos saveurs préférées pour réaliser des liquides aux goûts incroyables.

      Chez l’atelier du vapothicaire vous trouverez toutes sortes de boosters de nicotine, de CBD et même des boosters au végétol pour les personnes sensibles au propylène glycol et les dernières nouveautés en termes d’arômes concentrés.

      Comment doser ses mélanges?

      De nombreux calculateurs sont disponibles sur internet pour doser correctement vos mélanges, n'hésitez pas à nous contacter à la boutique pour vous aider à les réaliser ou trouver votre bonheur dans la section liens utiles du site.

      Tout savoir sur les e-liquides

      Que contiennent les e-liquides? 

      Les e-liquides ou liquides pour cigarettes électroniques, sont élaborés avec du propylène glycol (PG), et de la glycérine végétale (GV) combiné avec des arômes. Une fois chauffés, ils produisent la vapeur que vous inhalez.

      Pour votre plus grand plaisir nous sommes partis à la recherche de e-liquides rares aux arômes exquis, de délicieux trésors disponibles avec ou sans nicotine, dans une large palette de saveurs.

      Que vous soyez plutôt Classic (tabac), tenté par la fraîcheur, adepte des goûts mentholés, fruités, voire carrément gourmand ou même fan absolue d'une boisson, vous trouverez chez nous de quoi satisfaire vos envies.

      En goût unique ou associés de manière audacieuse, les parfums des liquides que nous avons débusqué feront vibrer vos papilles. Des e-liquides au sel de nicotine et d'autres au CBD sont également accessibles.

      Pour vos débuts sans tabac, nous proposons un choix de e-liquides au sel de nicotine, une technologie reconnue pour son efficacité en termes de sevrage tabagique. Une offre de liquides au CBD est également accessible.

      Pourquoi y a-t-il différents taux PG/VG dans la composition dans les e-liquides ? 

      Le propylène aura tendance à fixer les arômes plus facilement et a un goût neutre, la glycérine végétale, elle, apportera le volume de vapeur à vos nuages et a une tendance à "sucrer" le goût des liquides.

      Pour ceux qui souhaitent faire des gros nuages un rapport 30/70 en pg/vg est à conseiller au minimum. Pour ceux qui sont plus en quête de saveur, un taux de 50/50  ou 60/40 est préférable.

      Tous les goûts sont dans la nature, n’hésitez pas à tester différentes compositions et liquides pour trouver votre e-liquide “all day”.

      Le sel de nicotine

      Que sont les sels de nicotine et en quoi sont-ils différents des e-liquides conventionnels ?

      Inventé aux États-Unis en 2017, le sel de nicotine est devenu la référence dans le sevrage tabagique efficace. Certaines personnes ont besoin d’un tel apport de nicotine, que le fait de vapoter de hauts taux de nicotine est souvent fort en gorge et fait tousser voir irritant. Ceci est dû au taux de PH de la nicotine “pharmaceutique” utilisée dans les e-liquides conventionnels qui est distillée et purifiée.

      L’idée était donc de trouver une forme de nicotine plus proche de la nicotine contenue dans la feuille de tabac avec un taux de PH plus bas. Le sel de nicotine est donc une version non purifiée de notre nicotine déjà utilisée dans la vape, mais celle-ci est “englobée” dans un acide (benzoïque ou lactique) pour permettre d'être absorbée par le corps sans déperdition en cours de route et offrir une “décharge” de nicotine.

      Quel est l'intérêt de vapoter des sels de nicotine ?

      Dans la vape conventionnelle on parle de la loi des 10. Il faudrait 10 minutes de vapotage pour ressentir l’effet de 10 secondes de tabagisme.En clair, les vapoteurs passent beaucoup de temps à vapoter pour ressentir un minimum d’effet. Avec le sel de nicotine, ceci est de l'histoire ancienne. Le sel étant englobé, l'entièreté de la nicotine en est absorbée par votre organisme et le cerveau est moins rapidement en "manque". Économique et efficace !

      Pour qui est fait le sel de nicotine ?

      Plusieurs profils de vapoteurs peuvent vapoter des sels de nicotine :

      • Si vous fumez 10-15 cigarettes par jour, essayez les sels de nicotine en 10mg
      • Si vous fumez plus de 15 cigarettes par jour orientez-vous plutôt sur les sels de nicotine en 20mg
      • Si vous désirez simplement espacer vos séances de vapotage ou bénéficier d’un vapotage plus efficace, dirigez-vous vers des sels de nicotine avec un dosage proche de votre taux habituel.
      Avec quel matériel vapoter du sel de nicotine ?

      Pour le sel de nicotine il faut absolument des résistances supérieures à 1 ohm ou une puissance inférieure à 25 watts pour ne pas trop chauffer le sel de nicotine. Les sels étant surtout destinés à ceux vapotant en inhalation indirecte (bouche à poumons) comme une vraie cigarette. Les kits simples et petits pods sans trop de puissance sont parfaits pour ce genre d’e-liquides.